Gaëlle Josse, lauréate du prix France Bleu/Page (Attention, ce billet contient un concours!)

9 Juin

« Vous avez été sélectionnée pour faire partie du prix France Bleu/Page ».

Ainsi, a débuté l’aventure, un mail reçu par l’équipe Page. Pour s’inscrire, il fallait proposer une critique, j’ai envoyé celle du roman Les mijaurées d’Elsa Flageul, comme une évidence.

« Les cinq romans en lice ont été désignés, les voici :

– La renverse d’Olivier Adam

– le dernier amour d’Attila Kiss de Julia Kerninon

– Les vieux ne pleurent jamais de Céline Curiol

– L’autre Joseph de Kéthévane Davrichewy

– L’ombre de nos nuits de Gaëlle Josse »

Sourire en voyant la si belle liste, après les si réussis Buvard, le 15 août à Paris ou encore Les séparées de K et y retrouver avec émotion Gaëlle Josse dont le roman Nos vies désaccordés résonne encore en moi, même après multiples relectures, il m’émeut incroyablement.

En une semaine, lire ou relire ces cinq titres, demeurer impartiale et conclure que mon choix se porte sur le roman de Gaëlle Josse, non pas parce qu’elle est Gaëlle Josse (je reste persuadée que l’on est plus exigeant avec les gens que l’on aime, la déception est toujours plus douloureuse quand on attend beaucoup) mais parce que son roman, encore une fois, révèle son exigence d’écriture et sa manière douce et intime, profonde et sincère de voir le monde ; ici celui de Georges de la Tour, de la peinture, et de mille choses, des pensées les plus intimes tout en pudeur. Les traits sont fins, les regards appuyés, la psychologie délicate. Comme des suggestions, une poésie en prose, des portraits d’homme et de femme aboutis mais toujours mystérieux, comme cette partie de soi que l’on ne rencontre pas toujours. Gaelle Josse s’aventure au plus près de l’intimité, de notre colonne vertébrale sans jamais hurler, elle démontre à chaque roman que l’on peut saisir l’essentiel par le beau, sans avoir besoin d’une langue outrancière ou agressive.

Entrer dans un roman de Gaëlle Josse, c’est comme s’installer dans un nuage d’ouate, perméable aux émotions et aux sentiments ; dans un espace à soi que l’on reconnait entre tous, une langue singulière qui viendra cueillir nos sensibilités.

Le jury ne s’y est pas trompé, décernant le prix à L’ombre de nos nuits.

13319731_1407583689258292_5618811602091768522_n

N’attendez pas pour découvrir ce magnifique roman, et pour en savoir plus, plongez-vous dans l’entretien qu’elle a accordé , avec douceur et intelligence, au magazine Page, entretien réalisé par une libraire pleine de peps et de passion.

Parce que vous êtes des chanceux, on vous propose de gagner 5 exemplaires de la revue, dédicacée à votre nom par Gaëlle Josse!

13407278_10154172576979174_6829390626633648151_n

Pour cela, il suffit de répondre à cette question : « Si demain vous décidiez d’ouvrir une librairie, quel nom lui donneriez-vous ? ». Les 5 gagnants seront tirés au sort. Clôture des participations le vendredi 17 juin à minuit.

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux et à aimer la page facebook de la revue, c’est une revue faite par les professionnels du livre, ceux qui la défendent et la mettent en valeur, elle est 100% authentique, elle mérite vraiment d’être lue ! ( et pour tout premier abonnement, vous recevez le livre de gaelle Josse, vous avez donc une nouvelle bonne raison de vous faire plaisir!)

 

 

Publicités

17 Réponses to “Gaëlle Josse, lauréate du prix France Bleu/Page (Attention, ce billet contient un concours!)”

  1. Marie 9 juin 2016 à 16:08 #

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ce concours. Je ne connaissais pas la revue « Page » et serais ravie de la recevoir.
    Si je décidais d’ouvrir une librairie, je crois que j’aimerais l’appeler « Parfum d’auteurs »… Ce serait une librairie ouverte à tous les auteurs, notamment à ceux qui passent inaperçus, dans laquelle un vaste rayon serait dédié à la littérature étrangère et aux voyages…sans oublier les livres en VO auxquels je tiens tout particulièrement.
    J’apprécie beaucoup votre blog que j’ai découvert récemment et que je lis avec plaisir, parce que j’y découvre des auteurs différents. Merci.

  2. doume 9 juin 2016 à 16:31 #

    La librairie Daix-Lire, bien sur ! 🙂

    • Florence Langendorff 10 juin 2016 à 17:51 #

      Bonjour, une bonne idée ce concours. J’aimerais ouvrir une librairie, j’aime tant les livres ! Je l’appellerais « Les mille et une vies ». Il y aurait sur les rayons beaucoup de romans. Les romans nous emmènent dans toutes sortes de vies, des vies autres, et d’autres qui sont un peu les nôtres.

  3. olivia philippe 9 juin 2016 à 21:40 #

    Bonsoir!
    c’est avec grand plaisir que je vais tenter ma chance!!!
    merci pour cette belle découverte!
    moi j’appellerai ma librairie le Bateau Livre !
    je suis abonnée hellocoton : olivia philippe
    merci et croisons les doigts!

  4. Belouard 9 juin 2016 à 23:58 #

    Joli article pour un livre qui a l’air de valoir vraiment le coup.
    Si je devais choisir le nom de ma librairie ce serait « The shop around the corner » parce que dans le film Vous avez un message avec Meg Ryan la librairie est juste fabuleuse. J’aurais adoré avoir un endroit comme ça étant plus jeune.

  5. Camille 10 juin 2016 à 00:40 #

    Coucou! J’entends de plus en plus parler de cette revue…en bien! Ça serait donc top de la recevoir en cadeau! Si j’avais une librairie (avec salon de thé intégré) je la nommerais « Une lyre en plume »! Merci pour ce concours, bises.

  6. Florence Langendorff 10 juin 2016 à 15:19 #

    Bonjour, une bonne idée ce concours. J’aimerais ouvrir une librairie, j’aime tellement les livres ! Je l’appellerais « Les mille et une vies »… On y trouverait surtout des romans bien sûr. Ils nous emmènent dans toutes sortes de vies, autant de découvertes et de reconnaissances, beaucoup de vies autres et un peu de la nôtre.

  7. Sabine Faulmeyer 10 juin 2016 à 18:32 #

    J’ai bien ma petite idée pour un nom d’une librairie qui serait tenue par deux femmes habitant Le Mans 😉 ……

  8. jostein59 11 juin 2016 à 07:38 #

    Difficile de choisir sa voie quand on est adolescent. A l’époque, Je ne savais pas quel métier j’avais envie de faire. Maintenant je sais, dans une prochaine vie, je serais libraire. Et il me faudra davantage d’imagination. En attendant, le premier nom qui me vient à l’esprit est Tournepage. Tourné vers la lumière comme le tournesol. Dommage qu’on fasse une RAZ du nouveau-né, je risque de ne plus m’en souvenir!

  9. Sarah Ecnarolf 11 juin 2016 à 11:48 #

    Hello,

    Je tente ma chance et je réponds La librairie du pur-bonheur !

    Merci 🙂

  10. framboise10 11 juin 2016 à 16:21 #

    J’aimerais : « Marque-ta-page » . Merci pour ce jeu.

  11. lepoussinlitteraire 13 juin 2016 à 17:56 #

    coucou
    Pour moi ce serait  » le poussin littéraire  » et ça sera bientôt le cas je croise les doigts, j’adore cette revue et quoi de mieux qu’un numéro spécial été pour préparer ses valises. Merci pour cette opportunité.

  12. Aurélie B 14 juin 2016 à 14:38 #

    Bonjour, S’il était possible d’ouvrir demain une librairie, ce serait la Petite Madeleine….Je tente ma chance. J’aime beaucoup cette revue et ai toujours beaucoup de plaisir à y retrouver les sélections de lectures de mes libraires préféré(e)s…un grand merci à Simon, Sarah, Odile et Léonie, entre autre…

  13. Mélisande 16 juin 2016 à 15:47 #

    Bonjour, j’aime beaucoup Gaëlle Josse!
    Ma librairie s’appellerait « Livresse »….
    Merci pour ce concours!

  14. Stephie 17 juin 2016 à 07:53 #

    Il y a un local libre juste à côté de chez moi et à chaque fois que je passe devant je me mets à rêver… A froid, je dirais que je pourrais l’appeler « Du bonheur plein la tête »
    Des bises !

  15. Eidolie 17 juin 2016 à 07:56 #

    Belle initiative et joli concours(comme toujours…)
    Je pensais à « trois petits points » pour le nom de librairie.
    Un lieu, rempli de livres, des livres, remplis de mots, tellement de possibilités.
    Tout est dans les « … » La porte ouverte vers l’ailleurs ou plutôt vers la Vie, la vraie, au final…

  16. Puichaud Catherine 17 juin 2016 à 09:09 #

    Bonjour à toute l’équipe!
    Je participe avec plaisir à votre concours car la question que vous posez, je me la suis souvent demandée, tant j’aime la lecture et les librairies.
    Ma réponse serait donc « Le Bateau Livre » …
    Pour la référence littéraire bien sûr, également pour l’idée de liberté, de découvertes, de voyages associée au bateau.
    Enfin, parce que la lecture est une douce et saine addition … Alors « Le Bateau (L)ivre » encore et encore !
    Merci pour ce concours, je serais très heureuse de gagner un exemuplaire de votre revue, dédicacé par Gaëlle Josse que j’apprécie tout particulièrement!
    Bonne journée à vous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :