Si on parlait écriture avec Séverine Werba

26 Fév

Appartenir, premier roman de Séverine Werba, a été l’une de mes plus belles découvertes de l’opération des 68 premières fois. Il était l’un des trois préférés du groupe également, nous avons eu la chance de rencontrer Séverine Werba lors de la soirée organisée en partenariat avec Lecteurs.com; et la rencontre fut belle.

Pour prolonger ce moment, ne pas quitter ce roman qui habite encore nombre de ses lecteurs, je vous propose de déguster les réponses de Séverine Werba à mes questions sur l’écriture.

61VsoSWplYL (1)

1.Ecrire, à quoi ça sert ?

A trouver ce qu’on ne cherche pas.

2.Le meilleur compagnon de l’auteur ?

La sincérité.

3.Son pire ennemi ?

L’importance du regard des autres avant ou pendant l’écriture et la comparaison.

4.Une manie d’écriture ?

La soif, il y a toujours une bouteille d’eau à mes côtés.

12301641_10201150675165842_4893962481508321162_n

Rencontre 68 premières fois- Lecteurs.com

5.De quoi l’écriture doit-elle sauver ? (Référence à un extrait d’Ecrire de Marguerite Duras« Se trouver dans un trou, au fond d’un trou, dans une solitude quasi totale et découvrir que seule l’écriture vous sauvera. » )

L’écriture est salvatrice, mais elle ne peut pas tout.

6.Combien de textes proposés avant ce premier roman publié ?

Aucun.

7.Quelle sensation éprouve t on lorsqu’on a son premier roman, publié entre les mains ?

Pourquoi suis-je allée raconter tout ça ?!

8.Définissez-vous par :

– une œuvre d’art : une œuvre peut me toucher, résonner, elle ne me définit pas.

– un mot : Séverine

9.Citez trois ouvrages fondateurs

Pour Appartenir : W ou le souvenir d’enfance de G.Perec, Dora Bruder de Modiano, et Histoire d’une vie de A. Appelfeld

10.Le dernier roman qui vous a étonné

Je relis La lettre au père de Kafka dont la sincérité et la modernité me réveillent

livre-kafka

11.Quelle est votre quête ultime (ou absolue) en tant qu’auteur ?

La justesse

Crédit: Agnès Druesne

Crédit: Agnès Druesne

Merci infini à Séverine Werba pour son talent, sa gentillesse et sa douceur.

Publicités

Une Réponse to “Si on parlait écriture avec Séverine Werba”

  1. Goran 26 février 2016 à 10:36 #

    Ah être publié, ce serait le rêve…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :