Confidences d’écrivain, Pascal Louvrier

23 Juin

Lu en février, chroniqué en avril, le premier roman de Pascal Louvrier, Je ne vous quitterai pas, ressurgit régulièrement dans mon esprit et surtout son personnage Jacques Libert, un personnage dense et ambigu, totalement incarné. Ils sont rares ces personnages dont le nom demeure à l’esprit d’un lecteur, même après plus d’une centaine de livres lus depuis, il me semblait donc nécessaire de vous en parler à nouveau, à travers la chronique France Bleu (il suffit de cliquer sur le logo ci dessous) et les confidences de son auteur.

images

1. Ecrire, à quoi ça sert ?
À rompre l’ennui au sens pascalien du terme.

2. Le meilleur compagnon de l’auteur ?
Sa mélancolie vive
3. Son pire ennemi ?
Le bruit

2

4. Une manie d’écriture ?
Face à la mer

5. Que pensez-vous de cette phrase de James Salter : « Si vous écrivez, vous devez être prêt à vous détester vous-même, à être dégouté de vous-même à la fin d’une journée que vous avez passé à écrire. Tant de temps pour un tel résultat! Tout ça pour ça!. » (Extrait d’une interview parue dans Lire, n°429, octobre 2014)
Oui, c’est excellent. Il faut détester ce qu’on écrit. Ne jamais se dire que c’est une belle phrase, un bon chapitre. Il faut être capable de brûler ce qu’on écrit, sans état d âme.
6. De quoi l’écriture doit-elle sauver ? (Référence à un extrait d’Ecrire de Marguerite Duras« Se trouver dans un trou, au fond d’un trou, dans une solitude quasi totale et découvrir que seule l’écriture vous sauvera. »)
L’écriture ne sauve pas. Elle n’est pas Dieu.

3
7. Définissez-vous par :
​- une œuvre d’art  La pyramide du Louvre.
​- un mot primesautier

8. Quel est votre rapport à la lecture ? Lit-on pour écrire ?
On lit pour échapper à soi.
9. Citez trois ouvrages fondateurs
– Demande à la poussière de John Fante

– Le démon, Hubert Selby JR

– Le bleu du ciel de Georges Bataille

sans-titre
10. Le dernier roman qui vous a étonné
« Karoo » de Tesich

11. Quelle est votre quête ultime (ou absolue) en tant qu’auteur ?
Que Depardieu incarne le personnage de mon prochain roman. On sera dans un crépuscule digne de ce que nous avons aimé.

CV%20Karoo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :