Le meilleur du monde, Virginia Bart

3 Fév

9782283027998-682b5

Jeanne a rempli toutes les cases, ou presque. Mariée. Bonne situation professionnelle. Confort matériel. Elle a tout, tout ce que la société porte aux nues.

Oui, mais Jeanne s’ennuie et trouve la vie, sa vie, insipide.

Quand son chemin croise celui de Christophe, son amour de jeunesse, elle croit toucher du doigt le bonheur, le merveilleux.

Stop. Je pourrais vous faire fuir, trop de clichés. Absolument pas, on est très loin du trio habituel,à des kilomètres de l’amour sauveur de tout.

Virginia Bart questionne la quête du bonheur, celle que l’on mène chaque jour. Celle que l’on rêve quand le quotidien porte si bien son nom. Que se passe t il quand on met en oeuvre ce voeu ultime: obtenir le meilleur du monde?

Y a t il une potion magique contre le quotidien? Contre cette fatalité qui rend le merveilleux amer ou banal? Peut on faire durer ce qui donne goût aux lendemains et aux autres?

Jeanne ose tenter, changer, tout envoyer balader. Mais le bonheur est il vraiment à portée de mains?

Chronique sensible et intelligente d’une insatisfaction à vivre, de la difficulté d’être au monde, hypersensible, sans tomber dans la facilité d’une héroïne trop simple. Jeanne est à double tranchant, composée comme chacun de faces plus ou moins sombres, de petits défauts qui agacent, point de manichéisme énervant, loin de la femme lisse et sans aspérités, mais de l’ambiguïté, des travers, de l’humanité finalement.

Un roman à lire et à relire pour en appréhender la profondeur.

Une vraie belle réussite!

Le principal défaut de ce roman : être trop court!

« Si j’aime autant augmenter le réel, c’est, paraît-il, parce que je n’ai pas appris le plaisir, pas appris à jouir, pas appris l’insouciance, pas appris à profiter de l’instant, pas appris ces plaisirs simples et minuscules de la fleur que l’on respire ou du soleil sur la peau. Je n’ai d’ailleurs que peu connu la sensation d’harmonie avec moi-même, sauf pendant mon enfance, mais c’est le propre de l’enfance que d’être pleinement heureux, y compris dans le malheur. Et puis, il y a ces brèves périodes au cours desquelles le hasard, les conjonctions heureuses font que, sans avoir rien initié, les éléments s’agencent de manière à nous agréer.  » (Je pourrais citer toute cette page 26 tant elle est bonne!)

th

Cliquez sur l’image France Bleu pour écouter la chronique sur France Bleu Maine.

Retrouvez Virginia Bart en interview et une très belle chronique de ce roman chez Sophie Lit.

Publicités

7 Réponses to “Le meilleur du monde, Virginia Bart”

  1. Laeti 3 février 2015 à 13:59 #

    J’aurais tendance à me diriger vers ce roman, pour le sujet, mais justement j’ai déjà été déçue plusieurs fois du traitement qui en a été fait ailleurs. Ce n’est pas « cucul » ni mièvre?

    • insatiablecharlotte 3 février 2015 à 14:11 #

      Aucun risque Laeti! On est très loin du côté mièvre! C’est percutant et incisif! Fonce!

  2. clara 3 février 2015 à 15:00 #

    justement j’ai trouvé qu’il y avait une palanquée de clichés et je l’ai abandonné …

  3. Gwenaëlle Péron 4 février 2015 à 07:48 #

    Sur un thème aussi rebattu, pas évident de faire original… mais visiblement, l’auteure a su éviter les écueils. Et la couverture est réussie.

  4. Val 10 février 2015 à 11:22 #

    Je suis le contraire de Jeanne. Je n’ai ni confort matériel, ni mari, ma vie n’a rien d’insipide et je trouve mon Bonheur dans chaque instant de vie. Mais au fond de moi, j’ai le manque justement de ce quotidien que je ne voudrais pourtant pas chaque jour…

    J’ajoute « le meilleur du monde » à la liste de mes envies. Simplement pour voyager dans « l’autre monde » et aussi pour cette page 26 si… douce à lire…

    Merci pour le partage

  5. Martine 13 février 2015 à 09:37 #

    Je le note aussi au cas où… Ton avis est tellement enthousiaste qu’il en devient contagieux! Bonne journée, Charlotte!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Votre valise de livres | L'insatiable - 16 juillet 2015

    […] Le meilleur du monde de Virginia Bart […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :