Retour en atelier d’écriture avec « une photo, quelques mots »!

1 Sep

C’est la rentrée! Et celle de Leiloona aussi, et surtout de son atelier d’écriture! je m’essaie une nouvelle fois à l’exercice!

Crédit: Romaric Cazaux

Crédit: Romaric Cazaux

 

Elle aurait voulu tutu rose et collant assortis, cheveux tirés dans un chignon strict et barrette pour que tout soit lisse.

Elle aurait voulu être déposée par un être aux apparences normales, de ces mères de famille que l’on ne distingue pas, qui ne font que passer.

Chaque mercredi, elle devait enfiler ces chaussettes, supporter la queue de cheval haute qui lui faisait un palmier ridicule sur la tête.

Elle avait cru pouvoir l’inscrire en danse moderne tout de suite, mais on lui avait signalé, qu’ici c’était une école d’exigence et qu’il fallait en passer par le classique avant. Les bases, Madame, les bases!

Alors, sa mère avait cédé, partiellement. Elle rêvait sa fille en Fame, elle se contenterait d’une ballerine.

Le tutu serait orange et les chaussettes plissées de rigueur. Impossible de les retirer, elle restait là sur un banc un peu loin à observer entrechats et exercices à la barre. Soupirant d’ennui, applaudissant parfois, alors elle baissait la tête, ravalait ses larmes et continuait ses exercices.

Ne pas se déconcentrer, demeurer suspendue.

Faire des pointes.

A en saigner.

 

Publicités

5 Réponses to “Retour en atelier d’écriture avec « une photo, quelques mots »!”

  1. cleoballatore 2 septembre 2014 à 07:52 #

    Dur, dur d’avoir une maman décalée. A l’âge adulte on apprécie mais enfant…En tout ce texte est bien jolie.

  2. Leiloona 2 septembre 2014 à 07:53 #

    Un très joli texte qui mêle différentes émotions … J’aime aussi ce contre-pied pris à la doxa, puisqu’ici c’est la danse classique qui est mise au pilori.

  3. milleetunefrasques 2 septembre 2014 à 09:01 #

    J’aime beaucoup, surtout l’effet de brièveté de la fin.

  4. jacou33 4 septembre 2014 à 13:08 #

    Ah les mères! 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pile ou face ? (Atelier d'écriture) | Bric à Book - 6 septembre 2014

    […] Charlotte, l’insatiable […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :