Des romans féminins et pétillants! Un peu de légereté!

16 Mai

Il y a quelques mois quand j’ai lu l’avis de recherche( !) des Editions Charleston pour constituer un comité de dix lectrices pour sa première année de publication, j’ai eu envie de tenter l’aventure.

header22

On était pourtant loin de l’univers des romans sur lesquels mon attention se tournait habituellement, mais l’idée de participer, même de manière infime, à une maison d’édition me plaisait bien.

J’ai été retenue parmi les dix lectrices choisies.

A commencé alors une aventure sucrée et douce.

J’ai reçu un questionnaire pour que l’on fasse un peu plus connaissance, puis ensuite le premier roman des dix publiés en 2013.

La mission : le lire et répondre au questionnaire qui l’accompagnait sur son ressenti, la note à attribuer, des questions à poser à l’auteur, des avis à donner sur le titre ou la couverture et autres petites choses.

Le premier opus était Les roses de Sommerset. Je vous avoue que ce n’est pas mon préféré et que, pourtant aimé par d’autres, je n’ai pas succombé à ce récit.

J’attaquais le second avec un peu d’appréhension : la femme qui décida de passer une année au lit. Une idée originale mais qui n’a pas tenu complètement ses promesses.

La troisième lecture a commencé avec quelques doutes : « et si en réalité j’étais trop éloignée de mes lectures habituelles »… et là, une jolie surprise. La maison d’hôte est apparu sous mes yeux, j’ai vu les personnages déambulés dans leurs vies, je me suis attachée à leurs histoires et aux messages profondément optimistes véhiculés par l’auteur.

La-Maison-d-Hotes-192x300

L’expérience s’est renouvelée avec Le châle de Cachemire (une histoire touchante et résolument féministe qui vous embarque dans les méandres des pensées de Nerys et Mair, avec ces destins de femmes amoureuses et passionnées. Un joli chassé croisé entre passé et histoire pour dénouer les fils ténus liant les différentes générations, le poids de la transmission et des traditions).

Le_Ch_le_de_cachemire_large

Les quatre grâces à paraître a été également un excellent moment de lecture,  un roman sur l’amitié féminine (sujet trop peu traitée u de manière trop lointaine dans la littérature… sauf peut être l’excellent Les séparées de Kéthévane Davriechwy) , inspirée de Desperate housewives et qui se lit avec délectation! Lisez en un extrait en cliquant sur la couverture avant de l’emporter dans vos bagages cet été!

LES-QU~1

Alors, finalement, après un départ difficile, je suis enfin entrée avec bonheur dans ces lectures doudous, celles qui vous font sourire un dimanche de pluie, qui vous transportent dans d’autres horizons et qui pour une fois ne vous torturent pas l’esprit, la lecture plaisir en somme ! (clin d’œil à cette réflexion sur la lecture que je faisais il y a peu de temps)

N’hésitez pas et allez découvrir les romans des Editions Charleston, défendus avec vigueur et enthousiasme par des femmes hautes en couleur et toujours de bonne humeur !

 

Publicités

8 Réponses to “Des romans féminins et pétillants! Un peu de légereté!”

  1. Ophélie Feedback Baby 16 mai 2013 à 07:51 #

    Des lectures doudous qui font sourire un dimanche de pluie… moi, je prends volontiers ! Je lis un peu de tout, mais surtout des romans d’amour (après, tout dépend de la qualité de l’amour – ahem, je m’égare).
    En tout cas, les éditions Charleston me tentent bien. J’avais déjà vu le titre de la femme qui décida de passer une journée au lit, mais j’étais un peu perplexe… Bref, à voir si je me laisse tenter par un achat !

  2. Adèle 16 mai 2013 à 09:13 #

    Un peu de douceur dans ce monde de brutes !! à lire très vite…je crois en la force de l’amitié entre femmes, n’en déplaise aux hommes !!

  3. Laetii 16 mai 2013 à 10:04 #

    Des titres comme ceux-là sont toujours à garder dans une petite liste, pour les moments où on a envie de légèreté et de bonne humeur. Sympa comme organisation en tout cas, venant d’une maison d’édition. C’est vraiment l’occasion de découvrir de nouveaux auteurs, de nouvelles parutions…

  4. christine 16 mai 2013 à 12:19 #

    Un peu de légèreté de temps à autre fait du bien.

  5. elyssea di marco 4 décembre 2013 à 20:34 #

    Bonjour,

    je viens d’ envoyer un manuscrit aux éditions Charleston La vie est un slogan d’Elyssea di Marco. J’espère qu’il saura autant séduire que les livres déjà parus chez eux.

    Un lien pour avoir une petite idée de la teneur du livre

    Les 50 nuances de « gris » sont dépassées, osez la couleur !

    La vie est un slogan !

    « Pour toutes celles qui ont la langue bien pendue
    et pour tous ceux qui aimeraient la voir ailleurs… »

    animation: http://www.youtube.com/watch?v=quF8CH3kPtY

    blog: http://www.elyssea-di-marco.fr/WordPress3

    Vous en souhaitant bonne lecture

  6. Marie 26 novembre 2014 à 18:56 #

    Bonjour!
    Une jeune et talentueuse romancière,Anne-Charlotte Mauboussin, va bientôt publier son premier roman « Le Mouchoir de Dentelle ». Roman 100% féminin!
    Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook et l’ aider en devenant souscripteurs sur le site Ulule.
    N’ hésitez pas à jeter un coup d’œil, ça vaut vraiment le coup! 🙂
    Bonne journée à toutes!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Dis, Karine, c’est quoi un éditeur? | L'insatiable - 6 juin 2013

    […] y a peu je vous parlais de mon aventure de lectrice aux éditions Charleston, Karine, éditrice dans cette maison, a accepté de répondre à mes questions ! Vous pouvez […]

  2. Lulu femme nue, Demain j’arrête et Comme un film noir: de l’émotion et des rires! | L'insatiable - 2 juillet 2013

    […] que la dernière parution des Editions Charleston pour un roman aux airs de Desperate Housewives: Les quatre grâces de Patricia […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :