Si on parlait écriture avec Thomas Vinau

15 Jan

Je vous parlais il y a quelques temps du roman Ici, ça va, un roman enchanteur et positif. Son auteur: Thomas Vinau. Il a accepté de répondre avec concision et humour à mes questions! Vous pouvez le retrouver sur son blog!

Crédit photo: Molly Benn

Crédit photo: Molly Benn

1. L’écriture : c’est inné ou acquis ? C’est 90% sueur et 10% de talent ou l’inverse ?

Écrire c’est creuser un trou pour en remplir un autre, je ne sais pas si la sueur ou le talent ont quelque chose à voir avec ça. Probablement plus la sueur que le talent en tout cas.

2. Combien d’heures par jour pour l’écriture ? (avant votre premier roman et maintenant ?)

J’ai un rapport assez quotidien et assez régulier avec l’écriture qui va de la nanoseconde au trou spatio-temporel.

3. Votre premier roman, c’était quand, quoi, où, comment ?

Nos cheveux blanchiront avec nos yeux, commencé il y a quatre ans, publié l’année dernière chez Alma.

nos-cheveux-blanchiront-avec-nos-yeux

4. Quand peut-on être satisfait de son manuscrit ? Peut-on l’être vraiment ?

Quand il vous sort par les yeux et qu’il rentre par les yeux de quelqu’un d’autre.

5. Combien de refus pour arriver au St Graal ? Combien de textes proposés avant ce premier roman enfin publié ?

Beaucoup de textes refusés et beaucoup de textes et poèmes publiés avant ce roman.

6. Comment se déroule votre travail d’écriture ? Un premier jet en combien de temps ? Une lecture acharnée ? Des lecteurs ? Un projet que vous laissez grandir en vous avant de le coucher sur le papier ?

100 fois sur le métier remettre ses naufrages. Petit à petit. Pas à pas. Tamiser à l’usure.

7. Quel est le plus difficile dans l’écriture d’un premier roman ? Comment surmonter les doutes et les angoisses sans tout arrêter et sans se demander à quoi finalement tout cela sert-il ? 

La réponse est dans la question.

ici ca va

8. Faites nous rêver… Quelle sensation éprouve t on lorsqu’on a son premier roman, publié entre les mains ?

Quelque chose comme l’accouchement d’un enfant par un enfant.

9. Si vous deviez juger votre premier roman aujourd’hui, vous en diriez quoi ?

Qu’il est tendre et tordu, comme moi.

10. Etre écrivain, c’est…

Être une fosse sceptique…

11. Si vous aviez un conseil à donner à ces petits auteurs en herbe qui rêvent un jour d’être à votre place, ce serait…

Lire, écrire, lire, écrire, lire, écrire, lire, écrire …

Publicités

6 Réponses to “Si on parlait écriture avec Thomas Vinau”

  1. Isa tout simplement ... 15 janvier 2013 à 07:16 #

    un auteur que je découvre , merci pour cette interview !

  2. In Cold Blog 15 janvier 2013 à 08:48 #

    J’adore ces entretiens qui me font (souvent) découvrir des auteurs ou qui, du moins, me font découvrir des personnalités que percent à travers les réponses… et ajoutent à mes insatiables envies de découvertes livresques.

  3. Douchka de chez Catbibi 15 janvier 2013 à 10:22 #

    C’est génial tes rencontres!!

  4. lucie 15 janvier 2013 à 11:57 #

    j’aime la concision des réponses, l’épaisseur n’est pas dans la longueur on est bien d’accord. J’ai adoré « ici ça va », même si « adorer » est sans doute un verbe trop léger pour dire mon plaisir à la lecture de ce roman. Je l’ai même relu aussitôt terminé (phénomène rare pour moi) ! Allez ma belle charlotte retournons lire et écrire, lire et écrire ! Merci pour cet entretien !

  5. Art-psy 14 septembre 2014 à 22:41 #

    Je viens de lire quelques pages d’un de ses livres et je suis bluffé
    Je vais donc le lire maintenant
    Art-psy.com

Trackbacks/Pingbacks

  1. La part des nuages, Thomas Vinau | L'insatiable - 22 septembre 2014

    […] Ici ça va du même auteur, un roman dans la même veine et redécouvrez ce que Thomas nous raconte sur l’écriture! […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :