Lire à New York

8 Nov

Greenwich.

Crédit photo :MaxMet

Oublier les clichés habituels de New York de décadence et de démesure.

On revient ici à hauteur d’hommes.

Des briques, des escaliers extérieurs, des entrées de maisons en sous sol.

Des arbres, des petites boutiques, du calme.

Au loin, une boutique attire l’œil.

Une porte rouge.

En s’approchant, une sensation familière.

L’impression d’être chez soi.

Une vitrine prometteuse.

On entre.

Une odeur connue. Fermer les yeux cinq minutes pour s’en imprégner.

Etre émue.

Entendre le parquet craqué sous mes pas hésitants.

Les voix sont feutrées.

On entend le bruit des pages qui se tournent. On ose à peine toucher avec les yeux.

Effleurer les couvertures.

Prendre une pause dans le rythme fou de cette ville.

Attraper un livre.

Sourire du titre : I married you for happiness. Lire quelques phrases. Etre émue. Se dire qu’on ne pouvait pas mieux tomber.

Le prendre.

Trouver une carte du New Yorker faite juste pour soi.

S’avancer timidement vers le propriétaire de ces lieux, qui sans que vous ayiez prononcé un mot, vous dit que vous êtes française, c’est certain.

Succomber. Lui dire que son endroit est magnifique, hors du temps et où l’on voudrait revenir souvent.

L’entendre dire que pourtant lui, l’endroit qu’il préfère, c’est Paris. Il rêverait d’avoir sa boutique là bas.

Penser au même moment que définitivement vivre ici pourrait être possible pour moi.

Un regard. Un sourire.

Voyage de noces NY Librairie Greenwich

Repartir avec le sac à dos plus lourd mais le cœur léger.

Se rendre compte que quelque soit l’endroit où on se trouve, se retrouver au milieu des livres est grisant.

Etrange sensation, inexplicable. Familière, rassurante.

Définitivement mon monde.

Sortir. Un dernier coup d’œil.

Se dire qu’il fait un beau métier, en voie de disparition. Lui souhaiter de durer, longtemps. Envie de crier aux habitants des alentours de délaisser Amazon et d’aller se réfugier là bas.

Une petite bulle au sein de New York.

Three lives & company.

Advertisements

7 Réponses to “Lire à New York”

  1. pyrausta 8 novembre 2012 à 08:32 #

    Que cet endroit est magique et tu sais tres bien restituer l’atmosphère de ces petites librairies qui résistent contre vents et marées à Amazon..Mais il y en a si peu de ces endroits comme celui ci!
    Et dans cette démesure que je ne fais qu’imaginer un tel îlot de tranquillité mérite bien d’être montré.

  2. Corinne (Couleur Café) 8 novembre 2012 à 08:40 #

    Cà me fait penser à The shop around the corner 😉

  3. Laetii 8 novembre 2012 à 08:47 #

    Quel bel hommage à ce libraire, dommage qu’il ne te lise pas 🙂 Ce que tu décris me fait plus penser à l’ambiance « english ». c’est rassurant de savoir qu’à New-York, on peut s’octroyer de petits moments de quiétude comme celui que tu as vécu! Hâte de découvrir tes autres impressions!!!

  4. christine 8 novembre 2012 à 10:15 #

    En te lisant , on devine le déroulement de cette scène, on regarde un film.

  5. Audrey_tdp 8 novembre 2012 à 13:45 #

    Hello !
    Quel beau post !
    Tes mots sont sublimes, légers, les émotions palpables.
    Je me suis laissée emportée dans cet endroit que tu décris admirablement bien à travers tes lignes.
    Merci pour ce moment envolé.
    Bonne journée, bises ! 🙂

  6. Curieuse et futile 8 novembre 2012 à 22:40 #

    oh je suis déjà passée devant cette librairie sans pourtant y entrer… ce que je ne manquerais pas de faire la prochaine fois. Le problème. c’est que je trouve les couvertures des bouquins américains tellement plus attrayantes que les notres que je ressors jamais les mains vides… Le container me pend au nez pour le retour en Europe!

    http://curiosites-futilites.blogspot.com

  7. Miss Blemish 9 novembre 2012 à 00:09 #

    Ton post est magnifique, une véritable déclaration d’amour pour les livres, les vrais, ceux que l’on s’échange de mains en mains et qui racontent au-delà des mots qui noircissent leurs pages cette autre histoire qui les jaunit ou les corne de temps en temps…
    Merci
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :