Mes lectures à New York: Sonia David,Yannick Grannec et Erwan Larher!

7 Nov

Vous parler de New York est dans mon projet, mais je cherche encore comment! New York est indescriptible, les ressentis sont multiples, pas évident de trouver les mots, d’être à la hauteur!

Alors, en attendant, je vais vous parler des livres qui m’ont accompagnée là bas! 4 emportés, 3 lus et que du bon! Quelle chance!

Vive le décalage horaire, sans lui et ma mini lampe, je crois que je n’aurais pas autant savourer ce petit coin de Montmartre offert par Sonia David dans son premier roman Les petits succès sont un désastre. Une petite friandise à savourer!

Quel plaisir de retrouver à chaque fois Rose et sa bande d’amis dans ce café de Montmartre! Une histoire humaine, attachante et tellement vivante! Un rythme enlevé, une construction ambitieuse, un premier roman réussi! Une réflexion construite et intelligente sur l’écriture et son incidence sur les autres. Un roman où enfin l’amitié prend plus de place que l’amour, où ce sentiment est mis à sa juste place! Un moment de lecture délicieux!

Un roman frais et abouti! Vite un autre roman, Sonia!

« En général, un écrivain doit assumer l’histoire qu’il raconte tout autant que l’éventualité quasi certaine que cette histoire puisse déplaire et blesser. « 

« Depuis longtemps déjà, j’étais passée de l’autre côté du miroir, bien plus concentrée sur mes personnages que sur mes amis. »

« Finalement, les petits évènements de la vie font davantage bouger que les grands moments de l’Histoire. »

Le second m’a permis de vivre un peu plus sereinement la tempête et de ne pas avoir le temps de m’ennuyer! Merci donc à la très réussie Déesse des petites victoires de Yannick Grannec!

Je déteste les mathématiques alors lire la vie d’un mathématicien ne semblait pas être pour moi et puis j’ai lu des critiques sur ce livre et surtout Virginie Ollagnier m’a dit: mais si c’est un roman très bon, qui d’ailleurs a reçu le prix du premier roman aux Mots Doubs. Alors, j’ai franchi le pas et quelle lecture. En lieu et place d’une biographie classique d’un scientifique ambitieux et névrosé, l’auteur nous offre deux portraits de femmes saisissants! (après tout, derrière chaque grand homme, il y a une femme!). D’un côté, Adèle, celle qui a aimé Kurt Godel pendant toute sa vie et qui a donné sa vie pour lui et de l’autre, Anna une jeune documentaliste chargée de récupérer les archives du mathématicien. Deux femmes, deux destinées, deux caractères. Un questionnement sur ce que font d’une vie, sur la manière dont le monde modèle votre vie. Un roman riche porté par une écriture d’une rare finesse!

« Aujourd’hui, elle devait admettre qu’elle s’était fourvoyée dans cette rébellion à la petite semaine. Elle n’avait rien accompli, rien résolu. Touriste de sa propre existence. Il lui avait seulement été plus facile de tout brûler derrière elle plutôt que d’avoir à accepter sa médiocrité. Elle provoquerait peut-être impunément le destin à force d’en mendier un. Un jour, un immense malheur lui ferait regretter ce doux ennui gaussien. »

Pour finir, mon roman post Sandy-longue attente à l’aéroport- est le premier roman de Monsieur Erwan Larher! Vous le connaissez, évidemment!

J’avais hâte de retrouver l’écriture d’Erwan! Aucune déception! Toujours ce même rythme, cette nonchalance attachante, ces personnages torturés dans un monde décadent. On sent les prémices de l’excellent roman Autogenèse, cette envie de changer le monde et de bousculer les consciences! Un premier roman comme une mise en bouche savoureuse!

Trois romans, trois univers, trois écrivains!

Publicités

10 Réponses to “Mes lectures à New York: Sonia David,Yannick Grannec et Erwan Larher!”

  1. keisha 7 novembre 2012 à 10:48 #

    J’ai lu les trois, que du bon!

  2. lucie38 7 novembre 2012 à 21:38 #

    tentée par le 1) et le 3) !!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Si on parlait écriture avec Sonia David? « L'insatiable - 13 novembre 2012

    […] nov A New York, le roman Les petits succès sont un désastre m’a fait du bien. Heureuse de découvrir New York la journée et tout aussi contente de me […]

  2. Home sweet home « L'insatiable - 22 novembre 2012

    […] lag, réveil trop tôt, une petite plongée dans le monde attachant de Sonia David pour attendre une heure plus […]

  3. Si on parlait écriture avec Yannick Grannec? « L'insatiable - 27 novembre 2012

    […] vous n’avez pas encore rencontré La déesse des petites victoires de Y.Grannec, notez le dans votre wishlist et à votre prochain tour en librairie, hop emportez […]

  4. Et une sélection, une! « L'insatiable - 13 décembre 2012

    […] Les petits succès sont un désastre de Sonia David […]

  5. Deux romans à chuchoter: Ecoute la pluie et Restons en là « L'insatiable - 20 février 2013

    […] L’auteur nous embarque dans le quartier village de Paris, que l’on reconnaît dès le départ (d’ailleurs, à la lecture, je m’attendais à y croiser l’un des personnages du roman de Sonia David, les petits succès sont un désastre). […]

  6. Confidences d’écrivain, Sonia David | L'insatiable - 26 mars 2015

    […] aujourd’hui, parce que Sonia a été ma tutrice dans l’aventure Ecriture Factory , que son roman m’avait accompagnée avec délice à New York, et parce que Sonia, c’est Sonia… une si belle […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :