Deux excellents romans: Home et Le sermon de la chute de Rome! A lire absolument!

17 Oct

Dans ma quête de nouveaux romans ou de romans moins visibles, j’ai succombé à quelques sirènes de cette rentrée littéraire et j’ai bien fait!!

Deux romans courts mais intenses…

Après avoir lu cela, deux réactions possibles quand on griffonne soi même des petits textes sur des carnets:

– J’arrête tout, ça ne sert à rien. Trop de talents autour, à quoi ça sert (questionnement incessant mais qui passe car finalement vous vous rendez compte que vous n’arrivez pas à arrêter ces gribouillis)

– Si je veux continuer à écrire, il faut que je trouve l’idée du siècle et que j’écrive 30000000 pages pour m’améliorer sans cesse…

Point commun de ces deux livres: des personnages à la force inouïe servis par une écriture magistrale.

Le premier est le dernier roman de Toni Morrison: Home!

Plus besoin de présenter ce si grand écrivain américain, prix nobel de littérature. Elle nous livre ici son texte le plus court. Court mais puissant: la preuve qu’il n’y a pas besoin de 400 pages pour faire passer un message, pour mettre en place des personnages puissants(la construction en puzzle et en crescondo est brillante). Toni Morrison parvient à nous mettre au même rang que ses héros, on ne sait pas où l’on va, on trébuche quand ils tombent, on claque des dents lorsqu’ils ont froids. Un roman dense, où tout est dit: l’Amérique que l’on n’aime pas, celle de la ségrégation. On a beau avoir lu déjà tant d’histoires dessus, Toni Morrison parvient par sa plume à nous révolter une fois de plus. Ne rien oublier mais tenter de construire quelque chose de nouveau, de tolérant.

Un roman brillant!

(Je ne peux que vous conseiller de lire des interviews de Toni Morrison, son recul sur la vie et ses propos sur la littérature sont toujours remarquables!)

Le second est un roman français dont tout le monde parle depuis septembre et c’est bien mérité: Le sermon de la chute de Rome de Jérôme Ferrari.

Quand Stéphanie de Paris-ci la culture, Erwan Larher ou encore Carole Zalberg vous font comprendre que c’est un des romans incontournables de la rentrée (voire LE romans), alors là aucune hésitation et je dois vous avouer que cette petite immersion dans ce bar corse a été intense.

Je vais utiliser trop de superlatifs, je m’en excuse par avance! Une histoire innovante, une ambiance feutrée et sombre, des personnages fracassés et tellement vivants, une écriture travaillée au plus près des mots, un style fouillé et ambitieux, bref un roman à lire et à relire, pour son enseignement et pour sa maîtrise de la langue. Ebouriffant!

« Marcel finirait toujours par se relever, même s’il sentait toujours dans son estomac la présence d’une main à l’affût qui attendait d’en déchirer les parois délicates du bout de ses doigts tranchants, car telle devait être la vie qui lui avait été donnée, constamment menacée et constamment triomphante. »

Message personnel: Monsieur Ferrari, si vous passez par là (c’est pas comme si tout le monde parlait de vous et que je n’étais qu’une goutte de pluie!) et que vous voulez répondre à mes questions sur l’écriture, j’en serais flattée!!

Une déception de la rentrée, pourtant je l’attendais ce roman! Qu’avons nous fait de nos rêves de Jennifer Egan. J’avais hâte mais mon excitation n’a pas survécu à la lecture. Agréable, cette lecture l’est mais elle vous traverse sans vous toucher, des personnages auxquels je n’ai absolument pas adhéré. Il ne me reste rien une fois le livre refermé et moi, ça ne me suffit pas! Un autre avis (contraire): celui d’Isah sur Kesketalu

Publicités

13 Réponses to “Deux excellents romans: Home et Le sermon de la chute de Rome! A lire absolument!”

  1. clara 17 octobre 2012 à 16:25 #

    J’ai réservé Home à la biblio !

  2. lucie38 17 octobre 2012 à 18:00 #

    pour Home aimé sans avoir de coup de coeur (question de période de lecture sans doute), celui de Ferrari bein évidemment je note !!! (pourtant le titre franchement j’avais pas envie)

    • insatiablecharlotte 20 octobre 2012 à 09:56 #

      Pour Home, je ne dirai pas coup de coeur non plus mais la force du texte est incroyable et la maitrise de la langue est parfaite!

  3. Laetii 17 octobre 2012 à 21:10 #

    Home fait partie de ma wish-list! Tous les avis sont positifs!! Le second, honte à moi, je ne connais pas mais le note de suite. Et Jennifer Egan m’attend dans ma bibliothèque, j’espère que j’accrocherai plus que toi… Les avis sont partagés sur cette lecture mais le titre et l’histoire m’ont attirée malgré tout. Affaire à suivre 😉

    • insatiablecharlotte 20 octobre 2012 à 09:57 #

      Peut on ne pas aimer Toni Morrison? Pour Jennifer Egan, les critiques sont effectivement partagées… moi il a manqué quelque chose pour que je m’attache aux personnages!

  4. ogressedeparis 17 octobre 2012 à 21:14 #

    J’attends home dans ma boîte aux lettres avec grande impatience! J’ai hâte de découvrir cette auteure

  5. christine 18 octobre 2012 à 08:15 #

    Ok, je les rajoute à ma liste.

  6. Valentyne 21 octobre 2012 à 22:25 #

    Le début de ton billet m’a bien fait rire 🙂 cette façon de dire que parfois on se sent tout petit face à un écrivain que l’on admire Est très vraie et bien formulée ….
    Je vais bientôt lire Home , j’ai hâte 🙂

  7. mathilde. 21 octobre 2012 à 22:27 #

    Deux titres qui sont sur ma wishlist, peut-être n’y résisterai-je pas à la Fn*c demain…!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Escale à Paris ci la culture #3 « L'insatiable - 24 octobre 2012

    […] pour seul credo: la découverte et la passion de la culture. Des livres bien sûr (son chouchou: Jérôme Ferrrri offre cette année un roman grandiose!), de la musique, des films et des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :