Quand je serai grande, je serai… photographe!

10 Mai

Aujourd’hui, on part à la rencontre d’une femme talentueuse et heureuse!!!

Une petite interview bonheur!

On embarque dans l’univers de Cécile Creiche, photographe de talent qui a sauté le pas pour son plus grand bonheur et celui de ses « mannequins »!! (la séance de couple au milieu des colonnes en page d’accueil du site est tout simplement sublime!!)

1. Une petite présentation rapide

Je m’appelle Cécile Creiche, j’ai 32 ans, je vis à Lyon depuis 8 ans, avant j’étais parisienne, maintenant je vais mieux 😉
Maman d’un petit Sacha, 2 ans.

2. Avant vous étiez… et aujourd’hui vous êtes…

Avant j’étais acheteuse dans un grand magasin parisien, puis je suis partie à Lyon où je me suis orientée vers le contrôle de gestion au sein d’une grande enseigne de lingerie de « luxe ». Aujourd’hui je suis photographe, à mon compte.

Crédit photo: Cécile Creiche

3. Quel a été l’élément déclencheur ?

J’ai toujours fait de la photographie en parallèle de mon métier « alimentaire », à mon retour de congés mat je n’avais plus vraiment ma place au sein de la société (je ne peux pas trop m’étendre car un procès est en cours…). Bref on m’a annoncé mon licenciement en octobre 2011… en Janvier 2012 j’étais Libre J
Et puis je voulais aussi que mon fils ait une maman dont il soit fier, alors oui certes elle allait être débordée mais pour moi être une maman heureuse et épanouie c’était surtout être une bonne maman.

4. Depuis quand murissiez-vous ce projet ? Quel a été le délai avant de le mettre à exécution ?

Depuis des années, j’avais déjà un bon book avant d’être dans le job à 100%, un bon réseau, de bonnes connexions. Ma boîte était déjà bien lancée qua d je m’y suis mise à temps plein.

5. Votre formation ou vos expériences précédentes sont-elles proches de votre travail actuel ? Si elles sont totalement différentes, quels sont les atouts que vous retirez de votre cursus ?

Je dirai oui et non. Dans l’absolue ce sont 2 univers totalement opposés, mais au final pas tant que ça. Mes connaissances comptables, de gestion, de management d’entreprise m’aident énormément au quotidien.
Mes connaissances aussi bien en achat qu’en gestion financière sont de vrais atouts pour ma société, j’analyse la rentabilité de mes investissements (« corporels et incorporels »), je gère plutôt bien l’administratif et les trucs pénibles qu’ont les chefs d’entreprise à gérer, de même que la relation client est quelque chose de très important pour moi. Sujet largement étudié dans mes expériences précédentes 😉

Crédit photo: Cécile Creiche

6. Qu’est ce qui compte le plus : le culot, l’expérience ou les études ?

En cartésienne que je suis je dirai 20% études, 30% expérience, 50% culot…
cette répartition n’est pas valable dans tous les secteurs, mais dans l’artistique il vaut mieux avoir un bon sens du courage et OSER. Il faut savoir pousser les portes, provoquer les rencontres, dépasser sa peur et sa timidité.

7. La qualité essentielle pour la réussite du projet

Dormir tranquille. Etre serein. Pour moi on ne peut pas réussir pleinement si on doute ou si on n’est pas à l’aise dans ses baskets, tant sur le plan financier que sur le plan émotionnel.
Pour réussir il faut Adorer son job. Les contraintes sont importantes, il faut vraiment que la passion l’emporte sur les aléas du quotidien.

8. La question indispensable qu’il faut se poser (et à laquelle il faut avoir répondu pour se lancer dans cette aventure ?)

Suis-je prêt à surmonter l’échec ?

Crédit photo: Cécile Creiche

9. Si vous deviez regretter une chose

Ne pas l’avoir fait plus tôt J

10. Vous sentez vous aujourd’hui pleinement épanoui(e) et à votre place ?

Alors comment dire ça en ne passant pas pour une dingue… ?
On peut dire que je marche sur un arc en ciel J

11. Si un seul conseil devait être donné, ce serait…

« Vis ta vie, personne ne le fera à ta place »

12. Le mot de la fin…

www.cecilecreiche.com

Crédit photo: Cécile Creiche

Merci Cécile pour cette interview tellement joyeuse et longue vie sur ton arc en ciel!!!

10 Réponses vers “Quand je serai grande, je serai… photographe!”

  1. Aldona 10 mai 2012 à 08:38 #

    Belle initiative et très joli travail. Félicitations

  2. My Little Discoveries 10 mai 2012 à 09:04 #

    Bravo à Cécile et bonne continuation à elle! ;o)

  3. fleurdementhe 10 mai 2012 à 13:29 #

    J’adore les photos !! Bravo, vraiment… Je pense qu’il n’est pas évident de répondre fermement « oui » à la question « suis-je prête à surmonter l’échec ? »…

  4. cecilecreiche 10 mai 2012 à 20:19 #

    merci beaucoup pour vos retours 🙂

  5. cecilecreiche 10 mai 2012 à 20:19 #

    merci à tous pour vos retours 🙂

  6. mathilde. / Pages Nuancées 11 mai 2012 à 10:25 #

    Encore une belle interview !

  7. Uhu 14 mai 2012 à 08:19 #

    Sur un arc-en-ciel ! Quelle jolie image… Pour une professionnelle des couleurs (et du noir et blanc), c’est la moindre des choses !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Quand je serai grande, je serai danseuse! « L'insatiable - 5 juillet 2012

    […] Crédit photo: Cécile Creiche (vous vous souvenez, elle était venue vous raconter son aventure ici même). J’ai une tendresse particulière pour cette […]

  2. Appel à témoins! Envie de petits bonheurs et de grandes rencontres! J’ai besoin de vous! « L'insatiable - 23 novembre 2012

    […] Urielle et ses cérémonies, Aldona et ses voyages, Alexandra et ses robes, Marion et ses sites, Cécile et ses photos, Mamzelle O et ses carnets, Cécile et ses custom, Marc et ses petits plats, Julie et son cocon, […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :