Quand je serai grande, je serai…créatrice d’oiseaux et autres merveilles!!!

5 Avr

Nous revoilà pour ce rendez vous hebdomadaire qui  semble vous plaire… Pour ma part, c’est un vrai petit bonheur, des échanges, des étoiles dans les yeux, des interviews toujours avec un ton différent mais un socle commun: l’envie!!

Cette semaine, on suit les aventures de Caroline… Allez vite découvrir son monde de poésie, de créations légères et uniques… !!

Blogueuse, créatrice, Caroline est au début de son projet et je ne lui souhaite qu’une chose: DE LA REUSSITE!!!

(Le blog: Comme un oiseau fait son nid et son site internet en construction qui abritera en juin sa boutique!!!: Oiseau vole)

Et heureux hasard du calendrier, cette semaine Caroline fête les un an de son blog et vous offre des petits cadeaux…. Dépêchez vous et faites votre choix!!!!!!

1. Une petite présentation rapide

Caroline de la Garanderie, créatrice, mompreneur, auto-entrepreneuse, blogueuse… je suis tout ça à la fois

Je gère le blog de décoration Comme un Oiseau fait son Nid

Je lance cette année ma propre marque de créations textiles et papeterie, Oiseau voLe. Elle s’adresse principalement à des adeptes de créations fait-main en petites séries et en pièces uniques

Je crée et je fabrique à partir de matériaux neufs ou récupérés (tissus neufs ou vintage, objets chinés) pour les grands -hommes ou femmes- et les enfants

Je développe en ce moment une collection d’accessoires textiles poétiques pour les enfants, de sacs pratiques et novateurs, de coussins et cadres…

Je travaille également sur ma gamme prochaine de jupes froufroutantes et accessoires enfants, de  livres à colorier, de magnets pratiques pour la vie quotidienne… J’ai plus d’idées que de temps !

 2. Avant vous étiez… et aujourd’hui vous êtes…

Avant j’étais commerciale et obligée de rentrer dans le moule du monde du travail… qui est trop étriqué pour moi. On ne me demandait de mettre en avant une compétence unique ce qui est très frustrant et peu épanouissant.

Aujourd’hui, je suis créatrice, heureuse et fière de mon travail, de ma motivation, des aptitudes que je découvre au fur et à mesure de l’avancée de mon projet. Parfois couturière, chef d’entreprise, chargée de communication, ou simplement en apprentissage de nouvelles techniques… les jours se suivent et ne se ressemblent pas

3. Quel a été l’élément déclencheur ?

J’ai toujours voulu devenir décoratrice ou créatrice, ce sont les aléas de la vie qui ont fait de moi une commerciale. Mon congé parental a été l’occasion de réfléchir à un vrai projet pour mon futur professionnel, à un changement radical.

J’ai lancé  tout d’abord le blog de décoration Comme un Oiseau fait son Nid. Il m’a fait  découvrir des créatrices de talent, des femmes en mutation ou en réussite professionnelle et je me suis dit que moi aussi je pouvais y arriver !

La création a eu le dessus sur la décoration et j’ai décidé de devenir créatrice de fantaisies textiles. Je me sens bien dans cet univers que j’ai choisi cette fois-ci

 4. Depuis quand murissiez-vous ce projet ? Quel a été le délai avant de le mettre à exécution ?

Je crois que je le mûris depuis toujours. Il arrive un moment où on ne peut plus se mentir et où il faut se lancer !

5. Votre formation ou vos expériences précédentes sont-elles proches de votre travail actuel ? Si elles sont totalement différentes, quels sont les atouts que vous retirez de votre cursus ?

Très difficile de répondre à cette question… Je change radicalement d’univers professionnel.

Tout apporte, que ce soit dans un cursus ou dans la vie personnelle. Je ne suis plus la même aujourd’hui qu’au début de ma vie dans le monde du travail…

6. Qu’est ce qui compte le plus : le culot, l’expérience ou les études ?

L’envie, la motivation, la force de croire en soi, la ténacité, la capacité de travail, l’écoute et l’ouverture d’esprit, la concentration, l’humilité, la patience…

7. La qualité essentielle pour la réussite du projet

Ce que je viens de citer précédemment et puis savoir se poser des dates buttoir et des objectifs à court et moyen terme (aujourd’hui, cette semaine, ce mois-ci, ce trimestre, ce semestre et dans 1 an). Je suis capable de souplesse, mais je m’impose des délais de réalisation

Je ne me dis jamais « je ne suis pas capable de ». Il faut parfois du temps pour mettre les chose en place, mais quand on veut on peut !

 8. La question indispensable qu’il faut se poser (et à laquelle il faut avoir répondu pour se lancer dans cette aventure ?)

Suis-je assez solide moralement et financièrement ? Ma famille me suit-elle ? Quel est mon objectif ?

9. Si vous deviez regretter une chose

Je m’efforce de ne jamais rien avoir à regretter, c’est une perte inutile d’énergie

10. Vous sentez vous aujourd’hui pleinement épanoui(e) et à votre place ?

Je me sentirai mieux encore quand le projet sera plus abouti, mais je sais que mon chemin est Oiseau voLe, je n’ai aucun doute à ce sujet

11. Si un seul conseil devait être donné, ce serait…

Croire en soi très fort tout en restant lucide

12. Le mot de la fin…

Je sais qu’il faut profiter des étapes d‘un chemin. J’ai cependant très envie d’être une année plus vieille et de répondre à un questionnaire sur la réussite de mon projet !

Merci beaucoup Caroline pour cette interview…. et BON VOL!!!!

Publicités

6 Réponses to “Quand je serai grande, je serai…créatrice d’oiseaux et autres merveilles!!!”

  1. Douchka de chez Catbibi 5 avril 2012 à 09:53 #

    Bravo et encore bravo!!! épicétout 😉

  2. harmoniephotography 5 avril 2012 à 10:58 #

    Encore un beau temoignage et un joli projet………..qui donne envie de fouiller dans ses reves et d’en realiser certains.
    Bravo! Et merci a vous deux!

  3. nyfea 5 avril 2012 à 13:20 #

    Croire en soi en restant lucide, je trouve ca tres vrai comme phrase!
    En tout cas bravo pour son parcours, des parcours comme j’aime, qui prouve que meme en etant pas dans la filiere on peut faire autre chose.. Bon moi je suis pas manuelle mais je suis admirative 🙂
    Par contre moi j’aurais aimé savoir depuis quand elle est manuelle comme cela? Si elle l’a tjs été, si elle a appris, si elle s y ait mis pdt son congé mat???*

  4. Laetii 5 avril 2012 à 21:51 #

    Je connaissais déjà Caroline, on avait participé à un swap ensemble. Et elle m’avait gentiment envoyé quelques petites créations. Elles sont super mimis et je suis très heureuse qu’elle lance bientôt sa boutique. J’aime particulièrement sa phrase « les jours se suivent et ne se ressemblent pas ». Je pense qu’on cherche tous à atteindre cet idéal. Bravo en tout cas à toutes celles que tu rencontres et qui mettent tout de leur côté pour atteindre leur rêve!!!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Votre parcours: Comment avoir envie de faire son métier? | Be Yourself - 16 juin 2012

    […] dans son travail, vous pouvez aussi contacter Charlotte, qui fait des petites interview sympas: https://insatiablecharlotte.wordpress.com/2012/04/05/quand-je-serai-grande-je-serai-creatrice-doiseau… Partager:TwitterFacebookJ'aime ceci:J'aimeBe the first to like this. Posted in Parles moi […]

  2. Appel à témoins! Envie de petits bonheurs et de grandes rencontres! J’ai besoin de vous! « L'insatiable - 23 novembre 2012

    […] ses décors, Sidney et ses rôles, Christine et son armoire, Ludivine et ses danses, Caroline et ses oiseaux, Urielle et ses cérémonies, Aldona et ses voyages, Alexandra et ses robes, Marion et ses sites, […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :