Quand je serai grande, je serai… princesse!! (2)

29 Mar

Comme promis, voici la suite de ma nouvelle rubrique qui a l’air de vous plaire, et ça, c’est drôlement chouette!! (Si vous avez raté le lancement, vous pouvez retrouver Virginie, ici!)

Aujourd’hui, on embarque dans le monde enchanté de Sophie, un monde rempli de féérie, de contes, de princesses et de princes charmants, d’enfants aux yeux pétillants…

Vous pouvez la retrouver sur son blog  ou sur son site internet!! Dépêchez vous d’aller voir là bas (bon lisez l’article avant quand même!!)

1.      Une petite présentation rapide

Passionnée d’art sous toutes ces formes, je suis un peu artiste, un peu rêveuse, je peins, j’écris, je cours les musées et les expos, je dévore les livres… Et surtout j’essaie de transmettre tout le bonheur que ces découvertes me donnent via mon blog (L’Ogresse de Paris) ou mes ateliers d’art (L’Ogresse de compagnie).

2.      Avant vous étiez… et aujourd’hui vous êtes…

Avant j’étais étudiante en master d’arts plastiques. J’ai eu cette aspiration de partager ma passion pour l’art. Je pensais devenir professeur mais les conditions de travail de plus en plus précaires, la non reconnaissance de son travail (surtout dans une matière jugée à tort comme superflue) ont eu raison de mon envie. Je voulais appréhender la transmission d’une autre façon, dans un contact plus ludique et avec plus de marge de manœuvre. Aujourd’hui je suis autoentrepreneuse. Je crée des ateliers sur mesure pour les enfants pour des anniversaires, des fêtes, des goûters…

3.      Quel a été l’élément déclencheur ?

Il y a quelques années j’ai fait un stage de médiation culturelle dans un grand centre d’art contemporain parisien. Le contact avec l’équipe de travail était exécrable, dans une ambiance un peu trop m’as-tu vue à mon goût. Mais les ateliers et les visites avec les enfants et les familles étaient magiques. J’ai adoré inventer des histoires autour des œuvres parfois difficile de compréhension pour les rendre accessibles et vivantes au plus grand nombre. Quand l’aventure s’est arrêtée, j’avais déjà animé des anniversaires autour de l’art. Et puis, j’ai eu une demande de la part d’une maman dont je gardais les enfants régulièrement et pour qui j’essayer de renouveler sans cesse les activités en récupérant des matériaux du quotidien pour les transformer en déguisement, théâtre de marionnette, vaisseau spatial… Cette super maman m’a fait confiance pour organiser l’anniversaire de sa petite fille autour du thème des princesses. J’avais déjà fait ça il y a longtemps pour mon petit frère … Mais là c’était du sérieux. Je me suis lancée avec fougue dans l’invention d’un conte, d’un atelier qui le rejoigne, j’ai réfléchi à des jeux adaptés à l’âge des enfants… Cela valait le coup : me remettre dans cette ambiance magique des fêtes de l’enfance a été une révélation.

4.      Depuis quand murissiez-vous ce projet ? Quel a été le délai avant de le mettre à exécution ?

Après cet anniversaire merveilleux, il m’a fallu quelques semaines et beaucoup de discussions avec mon entourage pour réaliser que c’était ce que je voulais faire. C’était d’abord un job d’étudiante d’appoint, mené en parallèle avec mon master. Il m’a fallu trois mois pour faire les démarches, m’organiser, prendre des contacts, inventer des contes, des ateliers, créer un premier site internet. Et la joie d’avoir les premiers contacts par téléphone ou par mail de clients qui souhaitaient organiser des fêtes pour leurs bouts de chou. Finalement je n’aurai jamais pensé que cela se mettrait si vite en place.

5.      Votre formation ou vos expériences précédentes sont-elles proches de votre travail actuel ? Si elles sont totalement différentes, quels sont les atouts que vous retirez de votre cursus ?

Chaque expérience de travail a été utile, que ce soit mon job d’été dans l’administration d’une entreprise qui me permet de gérer la comptabilité, les diverses expériences de baby sitting qui me servent pour mieux comprendre les attentes des parents, ou encore les stages de médiation culturelle dans différents musées qui m’ont donné de multiples façons d’appréhender la transmission d’un savoir culturel. Cependant, disons que cela renoue surtout avec l’enfant que j’étais : toujours prête à inventer des histoires , à enfiler un déguisement en sortant de l’école, à organiser des spectacles avec mes copines. C’est tout de même fabuleux de pouvoir répondre à une petite fille « Moi mon travail c’est être une princesse, une fée, une magicienne… »

6.      Qu’est ce qui compte le plus : le culot, l’expérience ou les études ?

Pour créer sa boîte le culot me semble indispensable pour pouvoir se lancer et se faire connaître. L’expérience est un plus pour gérer son activité avec sérénité. Mais cela s’acquiert au fur et à mesure. Ensuite on parvient à gérer mieux son temps, comprendre ce qui fonctionne ou pas. On se crée des astuces et on invente sa propre méthode de travail.  Les études dans mon domaine sont également un atout. Je ne crois pas que cela soit essentiel d’avoir un master d’art et un diplôme d’art thérapeute en main pour animer des goûters d’anniversaires, mais pour se démarquer des autres entreprises axées surtout sur le jeu, oui !

Les attrapeurs de cauchemars réalisés par l'Ogresse et les enfants!

7.      La qualité essentielle pour la réussite du projet

La motivation.

8.      La question indispensable qu’il faut se poser (et à laquelle il faut avoir répondu pour se lancer dans cette aventure ?)

Jusqu’à où je suis prête à aller ? (renoncer à une sécurité d’emploi et à un bon salaire lorsqu’on démarre par exemple)

9.      Si vous deviez regretter une chose

Surtout pas de regret, aller de l’avant toujours et tirer les leçons des échecs !

10.    Vous sentez vous aujourd’hui pleinement épanoui(e) et à votre place ?

Je suis encore dans une phase de transition puisque ma formation d’art thérapeute sera achevée en janvier 2013. Je ne suis donc pas encore assise à une place fixe, mais cela me passionne d’être toujours dans de nouveaux défis à relever. Et lorsque la moisson de sourires est fructueuse, j’ai gagné ma journée !

11.    Si un seul conseil devait être donné, ce serait…

« Patience et longueur de temps font plus que force ni rage. » La Fontaine

12.          Le mot de la fin…

L’aventure ne s’arrête pas là. Ce n’est que le début. J’ai entrepris des études d’art thérapie afin de pouvoir approfondir ma réflexion autour des ateliers d’arts ainsi que diversifier mon public. En ce moment je jongle entre un stage en psychiatrie avec des ateliers pour adultes, des cours que je donne dans une école maternelle, les anniversaires pour enfants… et un blog où j’essaie de garder le fil de la vie culturelle. J’ai encore un rêve, celui d’ouvrir un lieu qui me permettrait de réunir toutes ces activités !

Merci infiniment à Sophie pour ce partage… Et pour les grands, allez vous délecter des petites citations toujours si bien choisies sur son blog: l’ogresse de Paris!!!

17 Réponses vers “Quand je serai grande, je serai… princesse!! (2)”

  1. Ophélie 29 mars 2012 à 07:57 #

    Un très joli métier… ! Et une excellente idée de l’avoir inventé soi-même 🙂

    • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:51 #

      JE suis tout à fait d’accord… peut on parler de métier? C’est une passion, hors normes… je lui souhaite vraiment de réussir!!!

  2. Douchka de chez Catbibi 29 mars 2012 à 08:47 #

    QUEL BEL UNIVERS!!!

    • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:51 #

      Je ne peux qu’acquieser… C’est un monde à part et pourtant réel… J’ai adoré ces échanges avec l’ogresse!

  3. Laetii 29 mars 2012 à 08:48 #

    Mmmhhh, je m’en vais de ce pas sur son blog!! Tous ces téloignages sont vraiment intéressants, ils donnent l’espoir de réaliser un jour son rêve. Les conseils de ces personnes qui l’ont déjà fait sont très précieux. Belle journée Charlotte! Bises

  4. mathilde. / Pages Nuancées 29 mars 2012 à 10:41 #

    Je lis le blog de L’Ogresse régulièrement, et c’est toujours un petit plaisir d’en apprendre un peu plus sur les auteurs de blogs que l’on apprécie…! Beau portrait ! Et je me rends compte que j’ai pas mal de points communs avec elle, finalement… Il ne me reste « qu’à »…! Ta série des « Quand je serai grande… » est une très bonne idée, ça rebooste et ça nous met des étoiles plein la tête !

    • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:50 #

      Génial si cela donne du baume au coeur et que ça motive… Si tu veux partager tes rêves, n’hésites pas! (je crois que cela fera l’objet d’une deuxième rubrique… A venir…)

  5. nyfea 29 mars 2012 à 13:24 #

    Bravo c est tres interessant cette nouvelle rubrique

  6. ogressedeparis 29 mars 2012 à 15:04 #

    Merci beaucoup pour cette interview Charlotte… C’était un plaisir de discuter avec toi de mes passions et un bonheur de pouvoir les partager sur ton blog

    • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:48 #

      Un bonheur partagé… Je te souhaite de rencontrer plein de succès et de participer à des projets fous!!!

  7. Aldona 30 mars 2012 à 07:40 #

    Bravo Charlotte pour cette initiative!

    C’est vraiment important de dire aux gens que créer son entreprise et devenir indépendant est à portée de main contre quelques petits sacrifice et surtout que faire ce que l’on aime peut contribuer à notre bonheur.

  8. Blanche Delacourt 30 mars 2012 à 10:10 #

    Très joli témoignage, bel article : on part dans un monde féérique!!

    • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:47 #

      Je suis tout à fait d’accord avec toi pour le monde féérique… et Sophie est une fille talentueuse, plein de ressources!

  9. FleurDeMenthe (@FleurDeMenthe) 2 avril 2012 à 19:49 #

    Un témoignage qui laisse rêveur… j’admire sincèrement cette dévotion, cette foi en soi. Y a rien à dire, c’est un projet magnifique…

Trackbacks/Pingbacks

  1. Appel à témoins! Envie de petits bonheurs et de grandes rencontres! J’ai besoin de vous! « L'insatiable - 23 novembre 2012

    […] y a quelques temps,vous découvriez ou vous appreniez à mieux connaître: Nicolas et ses fleurs, Sophie et ses contes, Valentine et ses mots, Coquelifo et sa philosophie de vie, Virginie et ses décors, Sidney et […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :