Un bijou!

20 Mar

La folie provoque en chacun de nous une réaction : le rejet, la peur, le dégoût, le mépris, l’incompréhension, la certitude que la folie ne peut pas nous atteindre.

Pour moi, la folie est là… La vie est un fil et on peut basculer, tomber, ne pas se relever. Un choc émotionnel, une incapacité à vivre un événement, une sensation de vide, et tout peut prendre une autre couleur.

La folie est multiple, complexe, protéiforme et les visages de la folie sont parfois si familiers. La folie englobe tellement de choses de l’expression familière du « il est fou », à l’effroi provoqué par les agissements de certains déséquilibrés et toujours ce regard suspicieux quand vous apprenez que quelqu’un de proche, de réel, de concret a fait un séjour en hôpital psychiatrique avec cette idée du : « et bien on ne dirait pas, on ne s’y attendait pas » ( on ne dirait pas cela d’une autre maladie !).

La folie est la maladie de l’âme, et tout ce qui touche à l’âme est source d’incompréhension et de terreur pour une majorité d’entre nous ! Et pourtant…

Tout ce petit préambule, notamment parce que la folie est une notion qui m’interpelle et pour laquelle j’ai en horreur les préjugés et les lieux communs la concernant… mais surtout pour vous parler d’un petit bijou…

Nos vies désaccordées de Gaelle Josse

Rien que le titre et la photo de couverture méritent le détour!

Ce roman, brillant, est l’illustration parfaite que la folie est là, à nos portes. Un basculement, un trop plein, une absence, un décalage avec le monde… et l’on tombe, on passe de l’autre côté, on ressent cette incapacité à vivre. C’est ce qui est arrivé à Sophie, cette femme silencieuse et si fragile qui pourtant  donne toute sa force à ce roman, ce silence douloureux qu’elle s’inflige, avec pour seul point de repère : la musique.

On découvre la vie de Sophie à travers François, pianiste de renom qui au gré d’une lettre reçue par un admirateur réveille en lui ce qu’il avait tu, ce qu’il avait tenté de combattre par la musique : Sophie.

Je ne raconterai pas plus tant il faut découvrir ce roman.

L’atmosphère est unique, si particulière, d’une musicalité étonnante, d’une poésie si touchante, un phrasé qui vous enveloppe et qui vient vous chercher au plus profond.

J’ai lu ce roman, comme suspendue à un fil tendu par l’auteur, on ne veut pas tomber, on espère que le fil ne se cassera pas et jusqu’au bout on tend le dos, on frémit parfois, on pleurerait souvent.

On se retrouve projeté dans un monde blanc, dans un monde où les sentiments sont entiers, extrêmes mais décrits avec tant de pudeur et de majesté.

Deux thèmes chers à mon cœur : les passions et leurs effets destructeurs et la fragilité de la vie. On a envie de les prendre par les mains, ces deux personnages, de
leur dire de laisser couler leurs larmes, que l’on sera là pour les recevoir.

J’ai ressenti ce livre profondément, comme on ressent un frisson, une sensation que tout le reste n’existe plus.

Mon dernier coup de cœur Rouge argile était d’un tout autre genre, j’avais beaucoup aimé la couleur et la chaleur de ce livre. Ici, on est davantage dans l’épuré, dans le silence, dans la profondeur des choses.

Ce roman est d’une délicatesse infinie, d’une sensibilité rare.

A découvrir, tant il vous poursuivra après…

PS : Une fois ce livre terminé, j’ai regardé si Gaelle Josse était en dédicace au salon du livre et là, j’ai vu son nom. Je me suis fait une promesse : aller lui dire que ce livre m’avait touché. Je ne le fais pas facilement, tant j’ai l’impression d’être ridicule, de ne rien avoir à apporter à ces gens-là, hors du commun forcément vu leur talent… Et puis j’ai foncé, je l’ai vu, je me suis approchée et avec des sanglots dans la voix, j’ai osé lui dire combien ce livre m’avait bouleversé. C’était bref mais si particulier pour moi, ce besoin de lui dire. Une jolie rencontre ce jour-là,  un échange de mails ensuite avec une réponse que je vais garder longtemps avec moi comme un encouragement.

Un vrai bonheur !!!

24 Réponses vers “Un bijou!”

  1. Ophélie 20 mars 2012 à 07:41 #

    C’est superbe, visiblement ! En plus, rencontrer l’auteur par la suite, c’est tout simplement inespéré et génial. Une chance ! Je vais sûrement ajouter ce livre à mes futures lectures, j’ai besoin d’être bouleversée, en ce moment, moi aussi…

  2. lucie38 20 mars 2012 à 09:23 #

    magique alors ce roman va te marquer longtemps.

  3. Laetii 20 mars 2012 à 09:34 #

    Merci pour ce témoignage, c’est si sensible! Et merci de partager avec nous cette rencontre avec l’auteure, une auteure qui a touvé les mots visiblement qui t’ont beaucoup touchée. Quelle aubaine d’avoir pu lui dire ce que tu ressentais! Je ne la connais pas du tout, mais encore une fois, tu donnes clairement envie de la découvrir!! Je suis sincèrement heureuse que tu aies vécu cela 🙂

  4. Clochette 20 mars 2012 à 10:29 #

    Tes conseils en littérature ne m’ont jamais déçu je note donc ce « bijou » dans ma liste et ai déjà hâte de la découvrir!!
    Bonne journée

  5. choupynette 20 mars 2012 à 15:10 #

    J’ai entendu parler de l’auteure. Tu donnes envie de découvrir sa prose. C’est rare qu’un livre nous touche vraiment.

    • noannlyne 30 mars 2012 à 11:40 #

      Un beau billet où tout est dit avec émotion…
      J’ai beaucoup aimé moi aussi.
      Pas encore eu l’occasion de rencontrer l’auteur hélas…

      • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:44 #

        Merci!
        J’ai lu Les heures silencieuses, son premier roman, moins fort mais très bien aussi!!!

  6. noannlyne 30 mars 2012 à 11:41 #

    Toutefois je ne comprends pas pourquoi il faut un mot de passe pour déposer une réponse …?

    • insatiablecharlotte 30 mars 2012 à 11:44 #

      Un mot de passe? Ce n’est pas normal effectivement… Il y a des problèmes en ce moment sur wordpress, je vais regarder!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Et vous, vous lisez quoi en ce moment? « L'insatiable - 27 mars 2012

    […] mon dernier coup de coeur dont je vous parlais ici, il va falloir, à mon avis, un certain temps avant que je retombe sur un livre aussi […]

  2. La deuxième fois… « L'insatiable - 22 mai 2012

    […] première ne vous étonnera si vous me suivez : j’ai dévoré le premier roman de Gaëlle Josse. Nos vies désaccordées reste pour moi un énorme coup de coeur, un chef d’œuvre. L’autre fois, rien qu’en y pensant, […]

  3. Dernière pioche | Laeti's Playground - 2 juin 2012

    […] de ses lectures et je ne suis jamais déçue. J’ai donc emporté ce roman de Gaëlle Josse, un bijou selon l’Insatiable! J’ai hâte de le découvrir à mon […]

  4. Dernière pioche | Spécial Mode - 2 juin 2012

    […] de ses lectures et je ne suis jamais déçue. J’ai donc emporté ce roman de Gaëlle Josse, un bijou selon l’Insatiable! J’ai hâte de le découvrir à mon […]

  5. “Nos vies désaccordées” de Gaëlle Josse | Laeti's Playground - 13 juin 2012

    […] par Charlotte, “Nos vies désaccordées” est un très joli coup de cœur en ce qui me concerne. De la […]

  6. “Nos vies désaccordées” de Gaëlle Josse | Spécial Mode - 13 juin 2012

    […] par Charlotte, “Nos vies désaccordées” est un très joli coup de cœur en ce qui me concerne. De la […]

  7. Et si on parlait écriture avec Gaëlle Josse? « L'insatiable - 2 juillet 2012

    […] Nos vies désaccordées… Je le dis et le répète:   mon coup de coeur de l’année! Tout naturellement, je me suis tournée vers son auteur, Gaëlle Josse, quand j’ai décidé de monter cette rubrique et à ma grande joie, elle a accepté. Et quand Gaëlle Josse fait quelque chose, elle le fait pleinement et avec toute sa sensibilité et sa générosité. […]

  8. Escale à Paris ci la culture #3 « L'insatiable - 24 octobre 2012

    […] que celui, il réunit Karoo, Gaelle Josse et Monsieur Erwan […]

  9. Et une sélection, une! « L'insatiable - 13 décembre 2012

    […] Nos vies désaccordées de Gaelle Josse […]

  10. Noces de neige de Gaëlle Josse | L'insatiable - 8 mars 2013

    […] Nos vies désaccordées avait été un moment de lecture à part. Tout était délicat, subtil. L’écriture, l’histoire, les personnanges. Il avait fallu du temps pour en sortir. Effleurer ce roman, c’est faire ressurgir des émotions. Aucun superlatif de trop, cette lecture était vraiment une aventure. […]

  11. Dernière pioche | Mes bulles d'air... - 2 septembre 2013

    […] de ses lectures et je ne suis jamais déçue. J’ai donc emporté ce roman de Gaëlle Josse, un bijou selon l’Insatiable! J’ai hâte de le découvrir à mon […]

  12. "Nos vies désaccordées" de Gaëlle Josse | Mes bulles d'air... - 2 septembre 2013

    […] par Charlotte, "Nos vies désaccordées" est un très joli coup de cœur en ce qui me concerne. De la […]

  13. L’écriture et la vie, Laurence Tardieu | L'insatiable - 5 février 2014

    […] de son projet d’écriture avec des malades psychiatriques et qu’elle évoque la folie (thème qui m’est cher) " je travaille sur ce que nous avons en nous d’immensément vulnérable et donc, […]

  14. Le dernier gardien d’Ellis Island, un carnet de vie sublime. | L'insatiable - 16 septembre 2014

    […] là parler écriture et retrouvez mes émotions de lecture concernant ses précédents romans: Nos vies désaccordées et Noces de […]

  15. Prenez le temps #2 (Virginie Ollagnier et Gaëlle Josse) | L'insatiable - 2 juillet 2015

    […] Nos vies désaccordées, Gaëlle Josse […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :