Si on se faisait un plateau télé ? (3)

3 Jan

Les deux premiers épisodes de la série « Si on se faisait un plateau télé? » présentaient deux films avec, à chaque fois, des points communs; là je retourne dans tous les sens et je ne trouve pas de points communs, hormis le fait que j’ai vu ces deux films en fin d’année 2011!!!

Le premier est Black Swan.

Je vous épargne un résumé… On a lu et relu, entendu à n’en plus pouvoir des critiques ou des avis sur ce film et sur la prestation de Nathalie Portman.  Mais en fait je ne m’attendais pas à cela… Je suis restée scotchée, avec mes mains devant la bouche pour m’empêcher de crier… Ce film est glaçant, vous prend pour ne plus vous lâcher et pourtant vous aimeriez détourner le regard. On oscille entré réalité et folie, on est sur le fil, on est tantôt ce cygne blanc tantôt le noir… Cette ambivalence, cette schizophrénie, ce basculement… On le subit, sans pouvoir se raccrocher à quelque chose… Nathalie Portman tient pour moi admirablement le rôle (je ne commenterais pas ses talents de danseuse, qui ont fait couler de l’encre car je ne suis pas de ce milieu), elle est bluffante: cette quête de la perfection, cette fragilité constante, cette rigueur extrême, cette violence faite au corps, tout y est.

Ce n’est pas un film que l’on regarde pour ensuite passer à autre chose… ma nuit a été agitée…

Je ne m’attendais pas à cela et c’est une bonne surprise, secouante mais bonne!

Le second est le nom des gens.

On change d’univers pour se retrouver en compagnie d’ un tandem formé par la décapante Sara Forestier (qui je trouve à un peu de mal à se défaire de son image, liée à son prmeier film: l’esquive… même si elle est excellente dans ce film) et le talentueux Jacques Gamblin. Sara Forestier incarne une jeune idéaliste qui use d’ une méthode radicale pour convertir les « fachos » comme elle dit,  à ses idées politiques: elle couche avec! Jusqu’au jour où elle rencontre Arthur Martin (Jacques Gamblin), toute ressemblance avec une marque d’électroménager n’est pas fortuite… Le duo d’acteurs est épatant, le film fonctionne. Sara Forestier incarne une personnalité solaire, de celle qui change la vie. Au départ, intriguée par ce film… Je suis plus que convaincue à l’arrivée! Un vrai moment de fraicheur!!!

Bonnes découvertes!!

Et vous, le dernier film marquant?

PS: Ca y est! Je viens de trouver le lien entre ces deux films: les deux actrices principales ont reçu un prix pour ce rôle : oscar pour Nathalie Portman et César pour Sara Forestier.

5 Réponses vers “Si on se faisait un plateau télé ? (3)”

  1. Olivia Billington 3 janvier 2012 à 10:36 #

    J’ai vu le premier, toute seule, j’avoue qu’à certains moments, j’étais recroquevillée sur mon canapé, guère rassurée. La fin, sans être attendue, ne m’a pas surprise, par contre.

  2. Yuko 3 janvier 2012 à 11:37 #

    OUch.. je t’avoue ne pas avoir du tout aimé « le nom des gens » pourtant j’en ai entendu le plus grand bien … il faut que je voie Black swan par contre 😉

  3. Lily 3 janvier 2012 à 13:39 #

    J’ai beaucoup aimé ces 2 films, les actrices n’ont pas été récompensées pour rien 😀

  4. IsaH 4 janvier 2012 à 13:28 #

    Je n’ai pas aimé Black Swan, j’ai trouvé la symbolique trop lourde (ou peut-être avais-je lu trop de choses dessus…). Mais tu as raison, Natalie Portman est bluffante, le meilleur atout du film, sans conteste.

Trackbacks/Pingbacks

  1. And the winner is… « L'insatiable - 4 janvier 2012

    […] – Si je ne devais garder qu’un film: Black Swan […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :